Les bonnes pratiques de mutualisation avec La Charrette

Vous avez trouvé des producteurs qui partagent votre  itinéraire et vous vous apprêtez à mutualiser une livraison. C’est parfait. Prenez quelques minutes pour lire nos recommandations et éviter toute confusion ou problème de livraison.

 

  • Un emballage approprié

Prenez soin d’emballer vos produits pour assurer leur protection et minimiser leur volume. Si vous transportez les produits de quelqu’un d’autre, assurez-vous qu’ils sont correctement emballés.

 

  • Des conditions de transport respectées pour les produits « sensibles »

Produits bio : si vous transportez des produits « bio », assurez-vous que les conditions de leur transport soient respectées, notamment si vous transportez d’autres produits non bio en même temps : voir chapitre 4 de la réglementation européenne en la matière (lien: http://www.ecocert.fr/sites/www.ecocert.fr/files/2008R0889-20160507.pdf )

Produits frais : Si vous transportez des produits frais, assurez-vous de respecter la chaîne du froid et les conditions suivantes: http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Chaine-du-froid

N’acceptez que des produits que vous êtes en droit de transporter !

 

  • Pas de produit transporté sans bon de livraison

Les produits doivent être accompagnés de leur(s) bon(s) de livraison précisant: le nom du propriétaire de la marchandise, la nature, l’origine et la destination des produits. Le producteur qui assure la livraison doit être en mesure de montrer ce(s) document(s) pour tous les produits qu’il transporte.

 

  • Clarifier toutes les conditions de la mutualisation en amont

Partage des responsabilités

Qui est responsable en cas de casse ? De retard ? D’absence ? Depuis la remise des produits entre producteurs jusqu’à leur livraison au destinataire final, accordez-vous sur le partage de responsabilités.

Quels sont les termes de l’échange

Déterminez précisément les termes de votre échange – s’agit-il d’un service rendu contre un autre service ultérieur ou d’un service payé selon une somme entendue entre vous au préalable ?

Quel est le volume de mes produits

Vous confiez vos produits à un autre producteur ? Informez-le sur le volume précis qu’ils représentent.

Rendez-vous et ponctualité

Soyez clair sur le lieu et l’horaire de remise des produits à l’autre producteur ainsi que sur le lieu et l’heure de livraison de ces produits à leur destinataire. Et respectez votre engagement !

Obligations à remplir sur le lieu de distribution

Accordez-vous sur les obligations à remplir sur le point de distribution. Exemple : une obligation de présence de l’autre producteur à une distribution au moment de la livraison (Ruche qui Dit Oui).

 

  • Le lien avec le destinataire

Les coordonnées du destinataire

Le producteur qui livre les produits doit avoir les coordonnées téléphoniques du destinataire pour qu’il puisse le joindre en cas de problème au moment de la livraison

Informez le destinataire

Le destinataire de vos produits doit savoir qu’un autre producteur assure la livraison pour vous. Informez-le en amont !

 

  • Rappels importants si vous livrez les produits d’un autre :

N’acceptez que des produits que vous êtes en droit de transporter.

Ne surestimez pas vos volumes de capacité de transport ou votre temps de livraison et n’acceptez que des livraisons que vous pourrez assurer dans de bonnes conditions et à l’heure.

Conservez les coordonnées du producteur et du destinataire sur vous au moment de la livraison en cas de problème.

 

On dirait que vous êtes prêt à partir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *